Nous sommes tombés par hasard sur le marché très vivant de la grande mosquée de KL. Et c’est là que nous avons mangé ces petits gâteaux tous chauds, certains aux chocolat, d’autres fourrés aux fruits. Miam!

We arrived by accident to the lively market of KL’s great mosque. And that is where we ate these hot little cakes, some with chocolate chips, others filled with fruits. Yum!

Lampadaires de Kuala Lumpur

Kuala Lumpur’s lampposts

Coconut pudding

25 novembre 2009

Voici un dessert parait-il unique à Malacca, et peut-être même en Malaisie. Nous l’avons dégusté au restaurant Dragon Ball à Malacca. Il s’agit d’un dessert à la noix de coco, mi-crème, mi-gelée, très frais, léger, et à la saveur douce.

Il faut, pour le confectionner, faire chauffer et mélanger du lait de coco, de la crème de noix de coco, de l’agar-agar (algue puissamment gélifiante utilisée notamment dans la cuisine moléculaire), et de l’essence de feuilles de pandan. Laisser refroidir puis laisser reposer au frigo.  Les proportions et temps de cuisson seront à essayer à la maison.

Essayez et racontez-nous dans les commentaires!

Here is a dessert supposedly unique in Malacca, and even in Malaysia. We had it at Dragon Ball restaurant in Malacca. It is a coconut pudding/jelly, very fresh, light, and with a soft taste.

To make it, you need to mix and warm up coconut milk, coconut cream, agar-agar (a very powerful jelly-making algae, used in molecular cuisine), and pandan leaf essence. Lay to cool, and store in the fridge. The proportions and cooking times are to be tested at home.

Please try it and tell us how it went in the comments!

Something sweet in Malacca

23 novembre 2009

L’homme confectionne ces délicieux beignets depuis 28 ans. Autant dire que c’est un spécialiste! Les beignets longs doubles s’appellent, ou plutôt se prononcent « ewe jia kerh », les ronds sont fourrés à la pâte de haricot noir sucrée et se prononcent « hum chin paing ».

The man has been making these delicious fritters for 28 years. You might call him a specialist! The long double ones are called, or rather pronounced « ewe jia kerh », the round ones are filled with a sweet black bean paste and are pronounced « hum chin paing ».

Breakfast in Malacca

20 novembre 2009

Il y a en Malaisie trois grands groupes ethniques : les malais, les indiens, et les chinois. Voici donc le petit déjeuner malaisien version chinoise !  Nouilles en sauce au porc avec une soucoupe généreusement inondée de café. Après près de deux mois passés en Asie, V commence à en avoir assez des soupes de nouilles au petit déjeuner, mais moi je ne m’en lasse pas !

J’aimerais par ailleurs vous faire savoir qu’à l’occasion de ce séjour en Malaisie, nous avons découvert une famille encore plus obsédée par la nourriture que moi! Merci encore Imaan et Ridzwa.

There are in Malaysia three main ethnic groups: the Malays, the Indians, and the Chinese. Here is the Chinese version of the Malaysian breakfast! Noodles in sauce with a cup of a coffee and its generously drowned saucer. After almost two months spent in Asia, V is starting to have enough of noodle soups for breakfast, but I just can’t get enough!

I would like to let you know that during this trip in Malaysia, we have discovered a family even more obsessed with food than I am! Thank you again Imaan and Ridzwa.


Hold me tight

18 novembre 2009

A Kuala-Lumpur, les motards portent leur veste à l’envers. A votre avis, pourquoi?

In Kuala-Lumpur, bike-riders wear their jackets back-to-front. Why, do you think?

On m’a donné deux raisons:

-A l’origine, c’est pour que leurs cheries assises à l’arrière puissent les serrer dans leurs bras sous la veste, sans avoir froid aux bras. Et puis c’est resté, tout les hommes le font tout le temps, même quand ils sont seuls sur leur scooter!
-C’est pour se protéger de la pluie et du vent sans avoir trop chaud (ce qui serait le cas si la veste était portée à l’endroit et fermée jusqu’en haut).

Dans tous les cas, c’est super style et a lancer a Paris, non?


I was given two reasons:

-Originally, it is so that their girlfriend can hug them discreetly under the jacket. And then it stayed, all men wear their jacket back-to-front, even when they are alone on their scooter!
-It is so as to be protected from wind and rain without being too hot (which would be the case if the jacket was worn in the right way and zipped up).

In any case, it’s super stylish! Why not in Paris?

Koh Phi Phi

16 novembre 2009

Autre court séjour à Koh Phi Phi cette fois, qui prend à son tour la tête du classement des plus beaux endroits que j’ai vus, à la fois dans l’eau et hors de l’eau. L’île est envahie de touristes même en basse-saison, avec raison. Bon, un des résultats est qu’il n’y a pas grand-chose d’intéressant à manger sur l’île, mais les paysages restent à couper le souffle. Les rochers tombent dans l’eau turquoise, juste érodés à la surface de l’eau créant un joli joint creux du plus bel effet (les architectes apprécieront).

Et sous l’eau, eh bien mes amis, c’est un festival de poissons multicolores banals pour les instructeurs de plongée mais merveilleux pour la novice que je suis, et puis des forêts de coraux, des tortues, des pieuvres, et des requins ! Des requins-léopards curieux qui viennent observer les plongeurs à moins d’un mètre de distance, et des requins à pointe noire, plus furtifs qui ressemblent à des vrais gros requins dangereux qui font peur, mais qui parait-il sont inoffensifs (remarquez , je ne suis pas allée leur tirer les nageoires pour vérifier).

Another short stay, in Koh Phi Phi this time, which takes in its turn the lead in the ranking of the most beautiful places I’ve seen, underwater, and at the surface. The island is invaded by tourists even during the low season, and with reason. One the results is that there isn’t much interesting things to eat, but the landscapes remain breathtaking. The rocks fall in the turquoise water, just slightly eroded at the level of the water creating a most nice recessed joint (the architects will appreciate).

And underwater, well my friends, it is a festival of multicoloured fish, usual to the diving instructors, but wonderful to the beginner that I am, and forests of corals, turtles, octopuses, and sharks! Curious leopard-sharks that come to observe the divers at a distance closer than one meter, and black tip reef sharks, more shy, that look like real-dangerous-scary-sharks, but that are supposedly harmless (notice that it’s not like I went to pull at their fins to check).

DSC_0004DSC_0037Et plouf!

Splash!

DSC_0013DSC_0085Les singes voleurs de chips.

The crisps-stealing monkeys.

DSC_0088Vue sur le banc de sable, centre de l’ile, qui a subi les deux vagues du tsunami en 2005. Certaines reconstructions sont encore en cours.

View on the stretch of sand, centre of the island, which got one after the other the two waves of the 2005 tsunami. Still rebuilding.

DSC_0093

Koh Tao

11 novembre 2009

Petit passage à Koh Tao, capitale mondiale des écoles de plongée. Et du coup, incursion dans le monde des plongeurs : ceux qui ne parlent toute la journée que des poissons qu’ils ont vu lors de telle ou telle plongée, à Bali, en Mer Rouge, en Californie, ceux qui te disent : « La Malaisie ? C’est le plus bel endroit où je suis allé. Kuala-Lumpur ? Ah non, je n’y suis pas allé, et la campagne non plus. Je voulais dire : La Malaisie, c’est le plus bel endroit SOUS LA MER où je suis allé. », et c’est aussi ceux qui, après la première respiration de vérification dans le détendeur disent : « mmmh, délicieux ! ».

Pour le diner, choix de brochettes et de poissons extra-frais à griller sur le BBQ, et à déguster sous les étoiles et devant la mer.

Koh Tao ? C’est le plus bel endroit que j’ai vu. Les collines, les plages ? Je n’y suis pas allée…

Short stop in Koh Tao, world capital of scuba-diving schools. And also, therefore, incursion in the world of divers: those who speak all day long of the fish they’ve seen during this or that dive, in Bali, in the Red Sea, in California, those who say: “Malaysia? It’s the most beautiful place I’ve been. Kuala-Lumpur? No, I haven’t been, and not to the country-side either. I meant: Malaysia is the most beautiful place UNDERWATER I’ve seen.”, and they are also the ones who say the first check-breath in their regulators: “mmmh, delicious!”.

For diner, choice of skewers and extra-fresh fish to grill on the BBQ, and to savor under the stars in front of the sea.

Koh Tao? It’s the most beautiful place I’ve been. The hills, the beaches? No, I haven’t been…

DSC_0025DSC_0030DSC_0033DSC_0028DSC_0078