Cooking at last!

9 novembre 2009

Bonjour, bonjour!
Je vous disais l’autre jour qu’il me manquait de cuisiner, eh bien figurez-vous que j’ai suivi deux jours de cours de cuisine thaïe à Chiang Mai! Ca m’a un peu defoulée. C’est une expérience que je conseille à tout le monde, même si le rythme est un peu soutenu, et on a parfois l’impression de survoler les choses un peu superficiellement (on cuisine 6 plats dans la journée). Reste qu’on apprend quand même beaucoup de choses, notamment que la cuisine thaïe est très rapide et très simple à préparer, et qu’il suffit d’avoir les bons ingrédients (ce qui n’est pas toujours gagné), et un peu d’entraînement pour réussir des plats qui ressemblent aux originaux! Et puis bien sûr, on repart avec un livre de recettes, et avec la satisfaction d’avoir goûté à nos propres nems, Pad Thai, curry vert au poulet, salade de papaye verte, etc…!!
Mon point préféré a été la visite du marché la premier jour, ou j’ai pu mitrailler la prof/guide de questions. J’avais trouvé si frustrant auparavant de me promener dans les marchés de Bangkok et de ne rien reconnaître! Maintenant, avec ces quelques connaissances, le plaisir des balades au marché est décuplé.
Place aux photos, avec d’abord quelques ingrédients, et puis quelques unes de mes réalisations!

DSC_1710L’ail que l’on trouve chez nous et l’ail miniature dont je vous ai déjà parlé, et dont la peau est si fine qu’on peut l’utiliser tel quel.DSC_1712Trois ingrédients de la famille du gingembre: le galangal, le gingembre (que l’on a en Europe), et turmeric.DSC_1713Trois types de piments. Plus c’est petit, plus c’est fort, très important de s’en rappeler, ou gare aux brûlures!DSC_1695Citron vert classique et Kaffir lime, dont on n’utilise que les feuilles et la peau.DSC_1702Le bouquet garni à la thaïe! Citronelle, galangal, feuilles de Kaffir lime, et turmeric. Utilisé pour la pâte de curry vert, pour les fruits de mer à la vapeur, et pour certaines soupes.DSC_1721Mes nems!DSC_1751L’incontournable Pad Thai, plat national, mangé à maintes reprises dans la rue.DSC_1750Condiments habituels, notamment pour le Pad Thai: dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant en haut à gauche: sauce de poisson, vinaigre pimenté, piment, sucre.DSC_1782Fish cakes, ou beignets de poisson, bien gras et croustillants!DSC_1760Ingrédients pour la pâte de curry vert: galangal, citronelle, ail, piments verts, pâte de crevette, Kaffir lime, basilic, racine de coriandre, entre autres. Il y a différentes versions de la pâte de curry vert, avec plus ou moins d’ingrédients. Dans tous les cas, c’est un sacré boulot, je conseille de l’acheter tout fait!DSC_1762Le résultat, après avoir tout découpé en tout petits morceaux et écrasé longuement au mortier et au pilon.DSC_1742La salade de papaye verte, bien sûr, grand classique s’il en fut.DSC_1787Place aux desserts avec la banane caramélisée au lait de coco.DSC_1759Et mon grand favori, le riz gluant au lait de coco avec une mangue bien mûre.

2 Responses to “Cooking at last!”

  1. Natasha Leger Says:

    I cant wait to be in chiang mai learning to cook too! Quel plaisir de lire ce blog! Hope you guys are well. By the way, Cindy had a boy! Benjamin Daniel Knott. xx

    • julietteishungry Says:

      when are you going in the end? it will be such fun! i wish i could go back to thailand tomorrow!
      merci pour tes commentaires
      bises


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :