Koh Phi Phi

16 novembre 2009

Autre court séjour à Koh Phi Phi cette fois, qui prend à son tour la tête du classement des plus beaux endroits que j’ai vus, à la fois dans l’eau et hors de l’eau. L’île est envahie de touristes même en basse-saison, avec raison. Bon, un des résultats est qu’il n’y a pas grand-chose d’intéressant à manger sur l’île, mais les paysages restent à couper le souffle. Les rochers tombent dans l’eau turquoise, juste érodés à la surface de l’eau créant un joli joint creux du plus bel effet (les architectes apprécieront).

Et sous l’eau, eh bien mes amis, c’est un festival de poissons multicolores banals pour les instructeurs de plongée mais merveilleux pour la novice que je suis, et puis des forêts de coraux, des tortues, des pieuvres, et des requins ! Des requins-léopards curieux qui viennent observer les plongeurs à moins d’un mètre de distance, et des requins à pointe noire, plus furtifs qui ressemblent à des vrais gros requins dangereux qui font peur, mais qui parait-il sont inoffensifs (remarquez , je ne suis pas allée leur tirer les nageoires pour vérifier).

Another short stay, in Koh Phi Phi this time, which takes in its turn the lead in the ranking of the most beautiful places I’ve seen, underwater, and at the surface. The island is invaded by tourists even during the low season, and with reason. One the results is that there isn’t much interesting things to eat, but the landscapes remain breathtaking. The rocks fall in the turquoise water, just slightly eroded at the level of the water creating a most nice recessed joint (the architects will appreciate).

And underwater, well my friends, it is a festival of multicoloured fish, usual to the diving instructors, but wonderful to the beginner that I am, and forests of corals, turtles, octopuses, and sharks! Curious leopard-sharks that come to observe the divers at a distance closer than one meter, and black tip reef sharks, more shy, that look like real-dangerous-scary-sharks, but that are supposedly harmless (notice that it’s not like I went to pull at their fins to check).

DSC_0004DSC_0037Et plouf!

Splash!

DSC_0013DSC_0085Les singes voleurs de chips.

The crisps-stealing monkeys.

DSC_0088Vue sur le banc de sable, centre de l’ile, qui a subi les deux vagues du tsunami en 2005. Certaines reconstructions sont encore en cours.

View on the stretch of sand, centre of the island, which got one after the other the two waves of the 2005 tsunami. Still rebuilding.

DSC_0093

Publicités

8 Responses to “Koh Phi Phi”

  1. louise Says:

    Tu me fais rêver Juju depuis mon ordi de bureau de Paris!!
    raccontes encore…

  2. lulu Says:

    c toi qui plouf dans l’eau? xxx

  3. lulu Says:

    l’élégance du geste – ça ne pouvait être que toi!
    ah, et puis la queue de cheval m’a un peu aidé…

  4. Suz Says:

    Ca doit etre sympa de siroter un jus de fruit devant ces beautés..! bisou

  5. pékin Says:

    oh ces singes… ils ne se contentent pas de voler que des chips, crois moi… lol


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :