Something sweet in Malacca

23 novembre 2009

L’homme confectionne ces délicieux beignets depuis 28 ans. Autant dire que c’est un spécialiste! Les beignets longs doubles s’appellent, ou plutôt se prononcent « ewe jia kerh », les ronds sont fourrés à la pâte de haricot noir sucrée et se prononcent « hum chin paing ».

The man has been making these delicious fritters for 28 years. You might call him a specialist! The long double ones are called, or rather pronounced « ewe jia kerh », the round ones are filled with a sweet black bean paste and are pronounced « hum chin paing ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :