Naan, sérieux?!

23 novembre 2011

Vu en vrai dans une boulangerie près de mon de mon travail, nouvelle saveur Automne-Hiver 2011/2012…

…mesdames et messieurs, la quiche pommes de terre-petits pois-carottes!!!

Il pesto de Roberto

1 juin 2011

Certains le savent déjà, j’ai la grande chance d’avoir des amis drôles, généreux, et surtout … italiens. Chez les gourmands, c’est une qualité humaine très recherchée. Invitée à diner chez eux récemment, j’ai eu droit à des « pasta al pesto », mythe de la cuisine italienne. Avec l’autorisation de Roberto, je vous livre ici quelques secrets pour réussir le pesto maison.

On commence par … éplucher des pommes de terre ! étonnant, pas vrai ? On les fait cuire à l’eau, et quand elles sont presque cuites, on rajoute les pâtes dans la même casserole. Un peu trop cuites, les pommes de terre vont rendre l’ensemble onctueux et lieront les saveurs.

Pendant que les pommes de terre et les pâtes cuisent, passons à la préparation du pesto. Le pesto est très simple à préparer, et comme pour toutes les recettes les plus simples, et qui se consomment crues qui plus est, la qualité des ingrédients est primordiale. Dans notre cas, basilic extra frais très parfumé, et en grande quantité, huile d’olive de très bonne qualité, pignons de pin, parmesan râpé frais.

On ajoute ensuite de l’ail cru (2 gousses pour 4 personnes). DE L’AIL CRU ? Mais on va tous avoir une haleine de chacal!! Rassurez-vous, j’ai eu la même réaction que vous. Roberto reste néanmoins catégorique : le pesto, ça se fait avec de l’ail. Au supermarché, le pesto ne contient pas d’ail parce que c’est pour les touristes et les enfants. Ah bon, va pour l’ail alors, on ne voudrait pas passer pour des touristes.

On mixe le tout soigneusement (après avoir trouvé la lame du mixer. C’est une opération qui peut, dans certains cas, prendre jusqu’à 45 minutes, hem hem…), sel, poivre, et puis il ne reste plus qu’à mélanger le pesto avec le mélange pâtes/pommes de terre.A table! Hmm!! Delizioso!!

McPub

11 février 2010

L’un de vous a-t-il déjà vu cette pub?

J’ai cru au début que le parmesan s’était offert une campagne de pub (comme le cantal il n’y a pas si longtemps): musique stylée, images léchées, et puis déception! Il s’agit en fait d’une pub McDo. Dommage, et puis tant mieux pour le parmesan.

Has anyone seen this ad? I thaught at first that parmigiano cheese had invested in an ad campaign (like the cantal cheese not so long ago): cool music, stylish picture, then what a disappointment! It was in fact a McDonald’s ad. Too bad, and well, good for parmigiano cheese.

Cup cakes

25 janvier 2010

De retour d’Asie, nous avons fait escale à Londres, comme à l’aller. Ne sachant plus bien quel jour ni quelle heure il était, tétanisés par le froid, nous nous sommes retrouvés à errer dans la gare de St Pancras à la recherche de quelquechose à grignoter. Heureusement, Lulu ma copine de Londres nous avait indiqué où trouver « les meilleurs cupcakes » (elle a toujours de bonnes adresses). Nous voici chez Peyton and Byrne, chaîne de « bakery » (boulangerie) très anglaise. En vitrine, les cupcakes sont en effet ravissants (ce qui représente 80% de ce qui leur est demandé). On opte pour celui que l’on trouve le plus joli, et qui s’avère avoir un glaçage au citron avec des petits copeaux de noix de coco. Le gâteau est bon, moelleux, et le glaçage riche, riche! C’est le genre de truc qui donne mal à la gorge tellement c’est sucré, vous voyez? Mais ça ne fait rien, chaque bouchée est un retour en enfance, à l’époque où « raisonnable » n’était pas un critère pour choisir un dessert. Requinqués, repus de sucre et de beurre, nous avons pu rassembler nos dernières miettes d’énergie pour refaire nos sacs vidés par les services de sécurité de l’Eurostar, monter dans le train … et en route pour Paris!

Back from Asia, we stopped over for a few hours in London, as we had on our way to the East. Not really knowing anymore which day or what time it was, freezing cold, we found ourselves roaming around St Pancras station desperately looking for something to eat. Luckily, my friend Lulu from London had told us where to find « the best cupcakes » (she always has useful tips). That is how we landed at the very English Peyton and Byrne shop. In the window, the cupcakes look indeed beautiful (isn’t that exactly what is expected of them?). We picked the one we found the cutest, which was with lemon icing and coconut chips. The cake is delicious, soft, and the icing oh so rich! It is the kind of thing that is so sweet it makes your throat ache, you know? But it doesn’t matter, each bite makes you go back to your childhood, to the time when « reasonable » wasn’t a valid criteria to choose a dessert. Pepped up, filled with butter and sugar, we managed to gather our last shreds of energy to re-pack our bags ransacked by the Eurostar security service, hop on to the train and … en route pour Paris!

Mike’s

5 novembre 2009

A Chiang Mai, nous nous sommes arrêtés chez Mike, agréable pause dans le parcours culinaire thaïlandais. Burger pas mal, oignon rings sans grand intérêt. Ce qui est sympathique ici c’est la disposition de ce diner qui s’est carrément approprié le trottoir, et le burger 3D de la façade, kitschouille à souhait!

IMG_2179 recadréeIMG_2182IMG_2181IMG_2190

C est trek bon!

21 octobre 2009

Bonjour a tous,

aujourd hui un post sans photo, sans accents, et sans apostrophe, que je n arrive pas trouver sur ce *$@# de clavier. Je vous ecris pour vous tenir un peu au courant d ou nous sommes, le rythme de mes posts etant quelque peu decousu et pas toujours chronologique.

Apres une grosse semaine a Bankok, nous sommes partis vers le nord en train de nuit tres confortable. Nous etions tres reticents a l idee partir avec un groupe pour decouvrir les montagnes, et puis finalement nous avons cede, les treks organises etant legion dans la region de Chiang Mai, et tres bon marche. Et nous en avons ete RAVIS! Bien sur cela paraitra peut etre comme des amusements pour touristes, mais la balade a dos d elephant a travers les rizieres, et le rafting etaient un enchantement. Les elephants sont les animaux les plus geniaux, et droles et attachants que j aie vus. Le notre n a pas hesite a nous asperger d eau quand nous lui avons fait comprendre que nous n avions plus de bananes a lui offrir! Et la marche a proprement parler (un peu sportive pour moi par moments, je dois bien l avouer) nous a fait decouvrir des paysages magnifiques de jungle, de montagne, de rizieres en plateau et de rizieres de montagne. Nous sommes arretes a des chutes d eau bienvenues pour se baigner et se rafraichir un peu, et nous avons ete accueillis dans des villages de montagne, ou nous avons decouvert la cuisine thailandaise AU FEU DE BOIS!! C est la que j ai compris que c est quand la cuisine thailandaise est la plus simple et spontanee qu elle est la meilleure. Ou etait-ce parce la marche m avait creuse l appetit?…

mais on a rencontre un chauffeur de tuk-tuk fan de Manchester United! J’ai juste trouve ca rigolo.

We met a tuk-tuk driver fan of Manchester United! I just found that amusing.

P.S. Je dedicace ce post a Hortie, mon bourreau qui voudrait me forcer a travailler jour et nuit.DSC_0718